Galerie de portraits

Publié le par patatietpatata

J’ignorais tout de David Lachapelle, de lui comme de son travail, jusqu’à ce que Paris se pare ces dernières semaines de quantité d’affiches à son nom et à ses couleurs, abondamment relayées par la presse. Partout, dans le métro, dans la rue, dans les journaux,… il était partout. Face à un tel harcèlement, intriguée, j’ai cédé et je suis allée voir ce qu’il en était.

 

Ravie d’avoir évitée la file d’attente qui commençait dangereusement à se former derrière moi*, je découvrais enfin le cadre choisi pour l’exposition, à savoir la Monnaie de Paris. Ambiance petit château, grand escalier en pierre, moulures et parquet qui craque : on est sous le charme, un charme solennel.



"Milk Maidens", Excess, 1996.
 


On découvre alors les différentes périodes du photographe, en passant d’une pièce à une autre, et les thèmes s’enchaînent au gré d’un parcourt quelque peu labyrinthique… et acrobatique, l’exiguïté (ou l’intimité) des salles obligeant le spectateur à changer sans cesse de place afin de laisser à d’autres la contemplation de ces immenses reproductions et de ne pas gêner ceux qui observent le mur opposé. Pas vraiment le temps, donc, de se perdre dans l’image… il faut déjà passer à une autre.

 

Néanmoins, chaque photographie est une surprise, le fruit d’une mise en scène évidente mais habile, imaginative, parfois à outrance. On a donc peut-être moins envie de s’attarder sur une image découverte, mais plutôt de passer à une autre, puis à une autre, et ainsi de suite, sans jamais se lasser des couleurs exubérantes et contrastées du photographe.

 

Certaines sont d’ailleurs elles-mêmes mises en scène : libérées de leur prison de verre, elles se rapprochent du spectateur qui se retrouve face à un paysage monté de toutes pièces, auquel sont restitués bruits et lumières. Surprenant.

 

 

Anne-Charlotte B.

 

 

* Info pratique : juste après manger, en semaine.

Publié dans Boulimie de culture

Commenter cet article

M-S 11/03/2009 16:09

C'était vraiment bien, j'ai adoré :)

patatietpatata 11/03/2009 17:09


Hé hé.